Les Mondes d'Ertana

Un Nouveau Monde s'offre à vous
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Éva Cossy, La magie parle à ma place

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eva Cossy
Etoile en Chef
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Éva Cossy, La magie parle à ma place   Lun 26 Mai - 19:41

Carte d'Identité Ertanienne




Nom : Cossy

Prénom : Eva

Sexe :Féminin

Age : 14 ans



Groupe :Magicien

Espèce : Elémentaliste terre et eau, prédominance eau.
Portrait-Robot


Taille :1m47

Poids :43Kg

Description physique : Une petite poupée de 12 ans qui se balade en ignorant ceux qui ne lui parle pas en face ? Ça doit être moi que vous désignez ainsi. C’est vraie que je ne suis pas grande du tout pour mon âge, je suis même plutôt petite : je me situe après tout dans la courbe basse de croissance. Mon teint pâle et mon visage poupin ne m’aide pas à paraître mon âge non plus. Ce visage est occupé par deux grands yeux rouge-rosé, une couleur qui parait bien peu naturelle : normal puisque ce sont des lentilles. Je n’ai qu’un faible problème de vue, mais celle-ci m’aide en compensation de mon ouïe déficiente. La couleur de ces lentilles est une extravagance de ma part, cachant mes yeux marron  aux éclats bleuté, comme l’eau glissant sur la terre nourricière. Ce même visage est encadré par une chevelure digne d’une princesse : ce sont de longs cheveux blonds qui m’arrivent au ¾ du dos.  Au niveau de ma corpulence je pourrais vous dire qu’elle est bien adaptée à ma taille. Mes 43kg tout mouillé, je ne grossis pas à mon plus grand plaisir, me situent dans mon poids idéal, d’après tous ces calculs d’indice et compagnie. Je n’ai pas une grande poitrine et je m’en suis fait une raison : aux moins lors je ne me retrouve jamais avec des flotteurs en apesanteur, au cas où j’aurais besoin de courir ou sauter par exemple. Pour résumé mon plus grand problème reste ma taille : de nombreuses personnes ont d’ailleurs soupçonné un grand s retard de croissance de ma part.

Description vestimentaire: Si j’ai l’air d’une petite fille fragile et délicate au naturelle je dois avouer que j’en joue parfois un peu. Autrement j’aime aussi beaucoup mettre de jolie couleur assez voyante, le rose, le bleu, le vert. Je ne m’habille pas ainsi pour jouer les provocatrices mais simplement car je les trouve très jolie. J’affectionne particulièrement dans mes tenus les robes et jupes, plutôt courte puisqu’elles m’arrivent souvent un peu au-dessus des genoux mais pas trop : je ne veux pas être provocante non plus. Mon côté calme, petite fille sage, avec ses couleurs pâles se retrouve d’avantage lorsque je pratique ma magie. Ces vêtements que je revêts sont blanc, rose pâle, bleu doux, vert tendre, sauf de temps à autre ou un petit coup de folie me prend –souvent lors d’occasion particulière comme lors des anniversaires ou grandes fêtes... Parfois j’y rajoute de longues chaussettes ou un collant de couleur assortie ainsi que plein de petits accessoires mignons. Lorsque l’envie me prend et que je deviens un joli arc-en-ciel, j’aime rajouter des froufrous, ruban, perle et autres accessoires. En hiver je ne porte pas de moufle mais des mitaines rabattables –que l’on peut transformer en moufle- : il est plus facile de faire des signes avec les doigts découvert.

Description mentale: Mon caractère… Dur question, il est dur d’être objectif ici mais je vais essayer. Je vais me servir de ce que j’ai déjà entendue dans ma vie.  Je suis une fille plutôt calme : je peux rester des heures assise à rêvasser ou à lire. Vous ne me verrez que rarement écouter de la musique : celle-ci est quasi bannie de mon monde puisque je suis sourde profonde. Non pas malentendante, sourde : rare sont les sons que j’entends, et votre voix ne me sera pas perceptible. Mais ne vous inquiété pas : ma patience me permet de me faire comprendre sans problème : si vous ne connaissez pas mon langage je m’adapterais.  Je suis souvent courageuse me dit-on puisque je fais ce que je peux avec tout mon cœur pour m’intégrer, pourtant il m’arrive d’avoir un peu peur. Si je suis courageuse lorsqu’il s’agit d’avancer je n’ai pas forcément un psychique parfait : je pleure parfois pour pas grand-chose, c’est quelque chose de presque aléatoire : mes pleurs ne dépendent pas seulement de l’intensité de la chose, mon état de fatigue y est pour beaucoup. La magie est une des sources de ma fatigue : j’aime la pratiquer et m’y entrainer, c’est même pour cela que vous me verrez parfois errer en solitaire près de l’eau ou d’une forêt notamment. On ne me trouve pas très causant mais il faut dire qu’il est un peu dur de communiquer quand on est sourde et que je me vois mal abordé tout le monde en langue des signes ou en écrivant sur une ardoise, une feuille, etc… J’ai aussi un gros défaut : je suis une vraie gourmande, heureusement que je ne grossis pas sinon je serais en surpoids compte tenue de ma petite taille. Ma petite taille, c’est vraie que c’est un des sujets ou mon attitude est changeante : selon la personne qui me l’a fait remarquer je peux en rire, en pleurer, ou rester indifférente. De pars ma maîtrise de la terre, en utilisant son énergie, j’arrive à régénérer provisoirement mon audition et à m’entendre : je suis ainsi aisément capable de parler mais beaucoup me croient muette : je suis souvent silencieuse lorsque je ne connais pas. Toutefois, lorsque je ne peux pas améliorer mon ouïe je peux toujours écouter un peu de musique : ma surdité profonde me permet d’entendre à baladeur à plein volume pendant 7 heures par semaine sans trop de dommage puisque je peux entendre au-dessus des 92 décibels.

Informations Complémentaires: Surdité profonde ; Pyrophobie.


Biographie


Histoire :
12 Février 2000 – Naissance –

Le premier cri d’une petite fille retentit dans une maison du quartier résidentiel situé du côté du quartier des magiciens. La nouvelle née est la cadette de la famille Cossy. Elle est entourée de ses parents et de son grand frère : Nakki Cossy, futur dirigeant des magiciens. Le garçonnet n’a que 3 ans pour le moment mais, avec l’aide de ses parents, il a choisi lui-même le prénom de la nouvelle arrivante, une sorte de petite responsabilité. Nombreux sont les prénoms qui ont été énoncé : Elodie, Noémie, Clara, Zoé. Aucun de ses prénoms n’a particulièrement attiré le petit garçon : de tous ses choix un s’était imposé à lui : un petit prénom de 3 lettre : E-V-A. La petite fille, née le 12 Février 2000, s’appellerait donc Eva Cossy.

Mi-Mai 2000 – 3 mois
La petite Eva ne réagit pas lorsque sa maman lui parle. Elle ne tourne pas la tête lorsqu’un objet tombe par terre un peu trop brusquement. Ces parents s’inquiète : à cet âge elle devrait être plus réactive au son normalement : es-ce plus qu’un gros retard de croissance ? Chloé et Frédéric Cossy sont inquiet et décide d’emmener la petite chez un ami magicien apothicaire. Celui-ci les a reçus en urgence pour observer l’état de la petite. Les parents sont inquiets de savoir leur fille peut-être pas aussi parfaite qui le voudrait et la petite Eva rêvasse…

Juin 2000- 2 mois et demie
L’apothicaire est formel : Eva n’entends pas les sons et ne les entendra probablement jamais de façon naturelle, le son ne pourrait lui revenir qu’avec beaucoup de travail et énergie, et de façon partielle. Les parents sont abattus : une tare est apparue dans la famille. Une pensée leur remonte cependant le moral : elle n’est pas destinée à devenir une représentante. En limitant ses apparitions et en cachant son trouble ils pourront éviter la honte de voir découvrir l’origine de ce problème. Ils pourront toujours trouver plus tard une explication à ce problème.

Février 2001 – Un an
La petite Eva, cette petite poupée à l’allure de princesse fête sa première année d’existence sur Ertana. Elle est plutôt gâtée aux yeux des autres nobles mais la réalité n’est pas aussi belle. Elle n’est pas dans le besoin, loin de là même ; la fillette reçoit de nombreux jouets et robes et est nourrie à sa faim. Pourtant ses besoins affectifs ne sont pas parfaitement remplis : ses parents n’acceptent que rarement ses manifestations d’affection. Heureusement la petite Eva peut compter sur son grand frère qui, lorsqu’il n’est pas occupé à travailler avec les percepteurs engagés par sa famille, joue avec elle.

Janvier 2003 – Deux ans et demie
Eva se balade souvent avec son ourson en peluche, ou plutôt elle ère. Pour qu’elle puisse se faire comprendre rapidement au lieu de s’agiter et pleurer, son père s’est renseigné discrètement sur un langage fait de signe, répandu chez les personnes n’entendant pas la voie et ne pouvant pas parler. Il a ainsi découvert que son ami Lucian, l’apothicaire du coin, maitrisait cette langue depuis peu. Pour permettre son apprentissage de la langue, et s’en débarrasser provisoirement, il l’a confié à l’apothicaire qui a accepté de prendre l’éducation linguistique et générale de la fillette en charge sans révéler son secret.

Mars 2004 – Quatre ans
Eva parle maintenant parfaitement la langue des signes utilisés sur Ertana. Elle qui pleurait tout le temps s’est calmé : elle a quelqu’un avec qui elle peut discuter et qui lui rends ses traces d’affection. La fillette reste très recluse ; en matinée elle jour dans sa chambre pendant que ses parents s’occupe de son frère – sa mère vient juste jeter un coup d’œil de temps à autre. En journée elle travaille avec l’apothicaire, tantôt directement avec lui, tantôt elle dessine dans l’arrière salle. Le soir, après avoir parlé un peu avec l’apothicaire qui lui sert de père de substitution, elle est ramenée à la maison : elle y mange avec une nounou mise au secret puis après un temps de jeu avec cette dernière part dormir. Certaines nuits elle dort chez Lucian, c’est ces moments que la petite préfère même si elle ne voit pas les invités de ses parents.  

1 Janvier 2006 – Cinq ans et demie
La nouvelle année commence pour Eva. La nounou n’est pas là et Lucian ne l’a pas pris avec lui aujourd’hui. C’est sa mère qui interromps de temps en temps sa lecture pour tourner la tête vers elle voir si elle ne s’est pas enfuit. La petite Eva a trouvée des pétards, elle as vu de sa chambre des enfants jouer avec dans la rue. Elle trouve une petite allumette, et pendant que sa mère ne regarde pas, elle s’éloigne vers l’abri de jardin en tôle : elle est un peu moins visible de sa génitrice. Elle prend une allumette dans la boite qui trainait dans la réserve mal fermé à clef et allume le pétard avant de le jeter devant elle. Le pétard atterrit prêt du bidon d’essence quasi vide que les parents n’avaient pas encore jeté. Le bidon explose et le bruit se répercute sur la tôle… de quoi rendre sourd un enfant. Des flammes commencent à prendre forme et une étincelle jaillit pour arriver sur la robe d’Eva. La petite recule et sous l’effet de la peur manifeste pour la première fois son élément en faisant gicler l’eau de la fontaine avant de s’enflammer. Sa mère, alerté par le son assourdissant arrive et éteint les flammes avec son propre élément d’eau avant qu’il ne se propage.

Mi-Janvier 2006 – Cinq ans et demie.
Eva à découvert un nouvel élément et en craint un autre. L’eau et le feu. Attaché à la petite, Lucian c’est proposé pour prendre en charge l’entrainement d’Eva. Ses parents ont accepté avec plaisir : le problème de surdité est résolu, ils pourront maintenant prétendre que la petite est devenue sourde suite à cet accident et qu’elle a ensuite apprit la langue signée et ils n’auront pas à la surveiller.

Fin Octobre 2008 – Huit ans.
Eva est partie se balader près de l’eau, elle aime vraiment cet élément. Elle aime la magie. Lucian et la magie sont ces deux amis. Elle s’adosse à un arbre et se concentre. Elle a lu il y a pas longtemps que les racines de l’arbre absorbait l’eau. Elle imagine le parcours de l’eau dans l’arbre, l’énergie magique qui s’en dégage. Eva est plutôt paisible lors de sa magie, elle peut rester de longs moments à se concentrer. Eva se concentre tellement sur l’eau qui vient de la terre qu’elle sent une nouvelle énergie monté. Celle-ci se propage, comme des étincelle invisible jusqu’à ses oreille qui s’ouvre. Les yeux d’Eva s’ouvre grand et elle loupe même une respiration de surprise : le bruit des oiseaux et de la nature apparaissent, diffus mais pourtant si fort pour elle à ses oreilles.

Décembre 2008 – Huit ans.
Plusieurs jours sont passés. Eva est maintenant capable d’entre. Son audition n’est pas parfaite mais elle la trouve incroyable. Elle souhaite le gardée secret, personne ne s’est jamais intéressé à elle donc elle n’ira pas leur parler. Eva a ressenti la terre, c’est ce que soupçonne Lucian. Ce n’est pas le cas le plus courant d’avoir deux pouvoirs : ses parents à elle n’en possède qu’un chacun. Eva est fière d’avoir deux éléments, et surtout contente, elle va avoir une raison de passé plus de temps avec l’apothicaire.

21 Décembre 2012 – Douze ans.
Une grande fête a été organisée. Eva est vêtue d’une longue robe ivoire simple aux manches en voile transparent. Elle a un tour de tête avec une fleur bleue. Aujourd’hui son père biologique transmet son titre de représentant au fils ainé de la famille : Nakki Cossy. Eva n’a pas oubliée que Nakki était resté avec elle lorsque ses parents l’ignoraient. Elle l’admire mais il n’a jamais refait surface après les première années de vie, il ne la connait pas.

12 Février 2014 – Quatorze ans.
Eva sait que ses parents n’ont que faire de sa présence. Elle leur a préparé une lettre : elle a compris qu’ils n’aimaient pas la voir gesticuler. Cette lettre est une demande : la jeune fille veut pouvoir vivre indépendamment d’eux. Elle aimerait rejoindre une collocation. C’est ainsi que ses parents, content de ne pas devoir s’occuper d’elle, accède à sa demande lui fournissant un lieu où elle pourrait recevoir des colocataires et l’argent nécessaire à sa survie.






In Real Life


Prénom : Emeline

Surnom : Vous pouvez m’appeler Liline, Emy, mais j’accepte aussi les autres surnoms.

Age : 19 ans


Comment avez-vous découvert le forum ? :Je ne sais pas si c’est vraiment utile que je le dise…

Qu'en pensez-vous ? : Hum…

Inventez une phrase avec les mots du règlement :


By Ellyana Hitarou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-mondes-d-ertana.forumactif.org
 
Éva Cossy, La magie parle à ma place
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Texte qui parle d'un scandale autour du colloque de Montreal VRAI OU FAUX!!!
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Magie des hommes-lézards
» Magie orc-question sur un sort
» Il fallait bien qu'on en parle [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes d'Ertana :: Pour Bien Débuté... :: Cartes d'Identifications :: Cartes Terminés-
Sauter vers: